Titre 2

 

Titre 2

Titre 5
Titre 5
 
Titre 5

Alice May et Garance Rivoal attachent une grande importance à rencontrer les personnes touchées par les sujets sur lesquels elles travaillent mais aussi à sortir les pratiques artistiques des théâtres.

 

De nombreuses actions sont ainsi menées en Pays de la Loire et Île-de-France autour des spectacles.  Elles souhaitent rendre par le biais d’un travail artistique et de transmission le théâtre accessible à tous, grâce à une écriture proche de notre langage, mais aussi aux nombreux ateliers menés avec des publics en apparence éloignés de ces pratiques : personnes en milieu scolaire, en logements sociaux, en psychiatrie, en centres d’accueil pour migrants, en centres de détention, en zones rurales ou en zones sensibles. Il s’agit à chaque fois pour Plateau K de se documenter de manière sensible sur les sujets abordées dans les spectacles, d’échanger dessus avec les publics concernées et de transmettre sa passion du théâtre.

PUBLICS SENSIBLES

Psychiatrie

Alice May, initialement diplômée de psychologie clinique, intervient depuis plusieurs années au Jardin de Verre (Cholet) auprès d’adultes en souffrance psychique.

L’espace du théâtre y est abordé comme un lieu de tous les possibles qui fait rupture avec la vie quotidienne et offre ainsi un vide depuis lequel se raconter, voyager, se déciviliser.

 

« Nous travaillons sur trois niveaux fondamentaux du jeu : l’ancrage d’une parole et d’un Je dans le corps, la spontanéité, et enfin le rapport à l’autre au groupe. Grâce au cadre protégé du plateau – cet espace où tout est permis – l’acteur peut développer son imaginaire, explorer des émotions, accepter de se transformer… tout en ayant plaisir à jouer. » Alice May

 

Cette année, en parallèle de son travail d’écriture de la pièce Le Réflexe de Moro, Alice May accompagne le groupe dans l’écriture au plateau. Cette année Alice May travaille sur la question du quotidien, des angoisses et de leurs rituels avec les participants de l’atelier.

Spectacle

Lieu Le Jardin de Verre – Cholet

Partenaires CHU psychiatrie de Cholet – DRAC / ARS culture et hôpital

Participants adultes en souffrance mentale

Metteure en scène Alice MAY

Durée répétition de décembre à mai 2019

Représentation le 25 mars 2020 au Jardin de Verre (en cours de report : COVID19)

La Réunification

Garance Rivoal dirige un atelier théâtral à l'Université Paris X mêlant étudiants, demandeurs d'asile et personnes hébergées de l'association Autore. Au fil des huit mois de l’atelier et à travers la construction d'une pratique et d'un vocabulaire communs, la troupe a inventé ensemble un théâtre comme moyen de provoquer la rencontre et d'interroger les modes de communication. Cette pratique s'est cristallisée autour la thématique de l'histoire d'amour avec la relecture des mythes universels, des chansons et des pièces de théâtre classique, se prolongeant prolongée dans le travail de La réunification des deux Corées de Joël Pommerat qui nous parle d'une possibilité de l’amour et du vivre-ensemble : le couple.

 

Les différences de genres, de cultures, de nationalités sont elles propres à nous diviser ou peuvent-elles au contraire être le moteur d'une curiosité, d'une complémentarité et même d'une construction commune ?

La Réunification est un spectacle tiré de la pièce de Joël Pommerat, complété par des inédits de l’auteur et des improvisations de la troupe. Il a été créé par Garance Rivoal lors d’un atelier hebdomadaire organisé par l’Université Paris X et Nanterre Amandiers réunissant des étudiant-es et des demandeurs d’asile et réfugiés accompagnés par l’association Aurore.

Ce projet porté brillamment par des comédien-nes amateur-es et aujourd’hui complété par des comédiennes professionnelles de la compagnie Plateau K.

​L’auteur Joël Pommerat a fait généreusement don à la troupe de plusieurs scènes inédites qui n’avaient pu faire parti de la version finale de sa pièce.

Spectacle

Lieu Théâtre Koltès, Université Paris X

Partenaires Association Aurore

Participants étudiants de Paris X, réfugiés et demandeurs d’asile

Metteure en scène Garance Rivoal

Durée répétition de octobre 2019 à avril 2020

 

Représentation le 2 avril 2020 à Paris X (en cours de report : COVID19)

JEUNESSE
Alors on fait quoi ?

Les artistes de Plateau K Alice May et Garance Rivoal travaillent dans le cadre de leur partenariat avec Villages en Scène avec de nombreux collèges et associations de la région, à raison d'interventions ponctuelles ou de stages. Elles y ont proposé un parcours inspiré de la pièce ADN, fait d'improvisations, d'exercices d'écriture et de travail choral, et présenté des spectacles in situ devant les autres élèves des établissements.

 

Le spectacle Alors on fait quoi ?  a été créé par la metteuse en scène Garance Rivoal et les comédiennes Elisa Lécuru, Laure Lefort et Alice May à l'issue de ces échanges artistiques avec les élèves. Il a été joué une première fois  en novembre 2017 en dispositif immersif au Lycée Montaigne à Paris lors d'une semaine de réflexion sur le harcèlement scolaire.

2019-2020

 Lycée professionnel Jean Rondeau à Saint Calais (72)

Service jeunesse de Bouloire (72)

2018/2019

Lycée professionnel Jean Rondeau à Saint Calais (72)

Collège les Fontaines à Thouarcé (49)

Collège de l'Aubance à Brissac (49)

Collège et lycée Saint Joseph à Mauges-sur-Loire (49)

Lycée professionnel et technique Sadi Carnot à Saumur (49)

Lycée technique Jeanne Delanoue à Cholet (49)

Quai (CDN des Pays de la Loire) avec le Lycée Sacré coeur (49)

Lycée Chevrollier à Angers (49)

Collège Normandie-Maine à Ancinnes  (72)

Collège Courtanvaux à Bessé-sur-Braye (72)

Collège François Grudé à Connerré (72)

Collège La Foresterie à Bonnétablle (72)

2017-18

Collège de l'Aubance à Chalonnes (49)

Collège Saint Exupéry à Brissac (49)

Lycée David d'Angers (49)

Centre social et culturel de Thouarcé (49)

Alors on fait quoi ? au Lycée Montaigne à Paris (75)

Etudiants du conservatoire 

Dans le cadre de la création du « Réflexe de Moro », la compagnie Plateau K a proposé un partenariat pédagogique au conservatoire d’art dramatique d’Angers.

 

Les élèves de cycles 2 et 3 ont participé à un stage de 4 jours complets avec Garance Rivoal et Alice May autour du travail artistique du « Reflexe de Moro ». Au programme : écriture au plateau à partir d’improvisations, sur les thématiques des dérèglements climatiques, de l’extinction du vivant et plus largement de l’effondrement possible de nos sociétés industrielles. A partir de discours politiques et de scène plus intimes autour de relations proches, les élèves expérimenteront la confrontation de thématiques sociétales par la mise en conflit des personnages, au travers de leurs émotions et de leurs engagements.

PUBLICS MARGINALISÉS

Cycle d'interventions avec amateurs et demandeurs d'asile au T-U à Nantes
Pendant ce laboratoire au TU-Nantes, Garance Rivoal a eu le plaisir de convier amateurs et professionnels à un cycle d’intervention en compagnie de son équipe pour travailler autour des représentations scéniques de la rencontre et de la cohabitation.  La metteure en scène a proposé aux participants des exercices pour faire groupe, mêlant les amateurs et les résidents de la caserne Mellinet, pour créer une matière commune et aller vers des improvisations collectives.
Ateliers à la Maison d'Arrêt d'Angers
La compagnie Plateau K s’est associée à la Maison d’Arrêt d’Angers en soutien avec le Quai afin d’y représenter Alors on fait quoi ?  Quatre ateliers ont été donnés par le suite avec les détenus sur les thématiques de la pièce ADN. Des exercices d’expression, d’improvisation mais aussi de l’écriture au plateau étaient proposés. Les participants ont pu se réapproprier la pièce et ses enjeux à travers le parcours, et leur vision de la violence. C'était l'occasion de questionner la responsabilité, la notion d'individuel dans le collectif.
Ateliers d'expression théâtrale avec les mineurs délinquants de la Protection judiciaire de la jeunesse
La compagnie a mis en place en association avec la Protection judiciaire de la jeunesse, et plus particulièrement l’établissement pénitentiaire éducatif des Ponts- de-Cé. Chaque semaine, nous proposons un atelier de deux heures où les jeunes peuvent s’initier à l’improvisation et à l’écriture au plateau avec leurs éducateurs. C’est l’occasion pour eux, et pour nous de partager à propos de la notion d’accueil, et de les faire s’exprimer à ce propos. Ils réinventent la pièce afin de créer une forme qui leur est propre avec une représentation prévue le 2 mai 2020 reportée en raison du COVID-19.
CONTACT 

Création :

Garance Rivoal

Alice May

Alice : 06 64 81 23 50

Garance : 06 62 25 01 01 

 

15 montée Saint-Maurice

49000 Angers

 

 

© 2018 by Togaether

  • Grey Vimeo Icon
  • Grey Facebook Icon